L’agrément d’aide aux victimes a été conféré à l’Association en 2005.

 

Pour qui ?

  • Les personnes victimes de violences physiques et/ou psychologiques.
  • Les personnes victimes de menaces mettant en péril leur intégrité physique, pour qui l’auteur des violences est un membre ou ex-membre de la famille.

C’est aussi la prise en compte des effets directs et indirects de la violence conjugale sur les enfants et un travail de la relation parent/enfant dans ce contexte.

Pourquoi ?

Pour assurer :

  • Un accueil, une écoute par des entretiens individuels, confidentiels (exploration de la situation globale, identification des besoins et des priorités).
  • Un accompagnement sur mesure dans les différentes démarches (hébergement, avocat, service social…).
  • Un soutien en groupe de parole, animé par une psychologue et une intervenante sociale.

Dans quel but ?

  • Accompagner dans la prise de conscience et la reconstruction.
  • Susciter une autre possibilité relationnelle pour ne plus se sentir seul(e).